POMPES A CHALEUR

POMPES A CHALEUR

Une pompe à chaleur chauffe votre habitation et produit votre eau chaude sanitaire de manière efficace, économique et écologique. Pour ce faire, ce système puise l’énergie disponible gratuitement dans l’environnement, par exemple, l’air extérieur, le sol ou les eaux souterraines. Combien de types de pompes à chaleur existe-t-il ? Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Et quel est le bon choix de pompe à faire dans votre cas ? La réponse à toutes ces questions.


Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Dans la nature, les objets plus chauds que l’environnement refroidissent. Ils dégagent leur chaleur dans l’environnement. Dans le réfrigérateur, la nourriture transmet sa chaleur aux éléments froids du réfrigérateur et cette chaleur est évacuée par l’arrière. Une pompe à chaleur fonctionne selon le même principe : l’élément refroidissant de l’unité extérieure capte la chaleur de l’air extérieur et la transmet sous forme d’air chaud ou d’eau chaude. Grâce à son mécanisme d’inversion, une pompe à chaleur peut aussi refroidir.

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Étant donné qu’une pompe à chaleur puise en partie son énergie dans l’air extérieur, ce système est une alternative écologique aux installations à combustibles fossiles. Est-elle pour autant avantageuse d’un point de vue économique ? Une pompe à chaleur représente, certes, un investissement initial considérable, mais elle vous sera bénéfique sur le long terme. Contrairement aux installations de chauffage avec chaudière, la pompe à chaleur vous permet de réaliser d’importantes économies sur votre facture énergétique, et ce, pour les deux raisons suivantes : elle puise l’énergie disponible gratuitement dans la nature et offre un rendement élevé.  

Différents facteurs influencent le prix d’une pompe à chaleur.  

Combien faut-il compter pour investir dans une pompe à chaleur ? Vous trouverez ci-dessous un tableau à titre indicatif. N’hésitez pas non plus à demander un devis détaillé auprès d’un installateur agréé.  

Type de pompe à chaleur Prix indicatifs à partir de* (installation et travaux de terrassement inclus, hors TVA)
Pompe à chaleur air-air A partir de 2500 €
Pompe à chaleur air-eau A partir de 8.000 €**
Pompe à chaleur sol-eau A partir de 13.000 €**

 

* inclut les frais d’installation et éventuellement les travaux de terrassement, hors TVA // ** exclut les systèmes d’émission de chaleur tels que le plancher chauffant. 

Découvrez ci-dessous davantage d’informations sur les types de pompes à chaleur existants. 

Types de pompes à chaleur

  • Une pompe à chaleur air-air soustrait l’énergie à l’air extérieur et souffle de l’air chaud dans l’habitation. Ce modèle peut également être inversé pour fonctionner comme climatiseur.
  • Une pompe à chaleur air-eau soustrait les calories à l’air extérieur et les transporte jusqu’à un circuit d’eau chaude servant au chauffage par le sol, à des convecteurs et/ou à la production d’eau chaude sanitaire.
  • Une pompe à chaleur terre-eau soustrait les calories du sol à l’aide d’un réseau de tuyaux dans lequel circule un mélange d’eau et de glycol. La chaleur absorbée est transmise à un circuit d’eau dans l’habitation.
  • Une pompe à chaleur eau-eau soustrait les calories de la nappe phréatique. Pour ce type de pompe à chaleur, on fore deux puits : un pour pomper l’eau plus chaude de la nappe, l’autre pour y réinjecter l’eau froide.

General mise entièrement sur les systèmes air/air et air/eau, car ces derniers assurent un retour sur investissement plus rapide.

Pompe à chaleur air-eau ou air-air : que choisir ?

Les pompes à chaleur air-eau et air-air sont des systèmes de chauffage et de climatisation particulièrement durables et économiques. Voici leurs avantages respectifs. 

AVANTAGES D’UNE POMPE À CHALEUR AIR-EAU 

Une pompe à chaleur air-eau est la solution la plus économe en énergie pour les nouvelles constructions et les projets de rénovation complète (isolation comprise). Votre pompe atteindra le meilleur rendement en combinaison avec un chauffage par le sol, des radiateurs basse température ou des convecteurs dynamiques. Découvrez l’émetteur de chaleur le mieux adapté à votre situation

Qui plus est, une pompe à chaleur air-eau ne se contente pas de chauffer votre logement. Elle produit également votre eau chaude sanitaire. Son rendement élevé et son utilisation des énergies renouvelables auront une incidence positive sur votre niveau E. Vous pourrez donc compter sur deux primes ou incitants financiers pour amortir votre investissement. 

Saviez-vous par ailleurs qu’une pompe à chaleur air-eau garantit un climat intérieur agréable tout au long de l’année ? En effet, cette pompe à chaleur « réversible » permet à la fois de chauffer et de refroidir votre logement. En été, de l’eau froide y circule afin de refroidir votre plancher chauffant ou vos ventilo-convecteurs. 

AVANTAGES D’UNE POMPE Á CHALEUR AIR-AIR (AircoHeater) 

Une pompe à chaleur air-air réunit système de chauffage et climatiseur fixe en un seul et même appareil. C’est la raison pour laquelle nous l’appelons « AircoHeater » chez General. Lors des chaudes journées estivales, une pompe à chaleur air-air produit de l’air frais pour l’habitation et en hiver, elle produit de l’air chaud dès que vous passez du mode climatiseur au mode chauffage. 

En outre, jamais un système de chauffage et de climatisation n’aura été aussi réactif qu’un AircoHeater. Il s’agit donc du système idéal pour les espaces où le chauffage n’est pas allumé et où la surchauffe menace en été. Une pompe à chaleur air-air est par ailleurs idéale pour les bureaux et les commerces. Vous trouverez à coup sûr la pompe qu’il vous faut parmi notre large assortiment d’AircoHeaters

Dernier avantage, mais non des moindres : alors que les pompes à chaleur air-eau conviennent avant tout aux nouvelles constructions, les pompes à chaleur air-air peuvent être installées dans des habitations existantes sans devoir entreprendre des travaux d’envergure. 

DÉJÀ PENSÉ À LA COMBINAISON GAGNANTE ? 

Les combinaisons suivantes livrent d’excellents résultats énergétiques dans les nouvelles constructions isolées : 

  • Une pompe à chaleur air-eau combinée à un chauffage par le sol dans les espaces de vie principaux tels que le salon et la cuisine. 
  • Des AircoHeaters dans les espaces que vous chauffez de manière sporadique, mais où la climatisation est un must en été (chambres à coucher, grenier). 

FAITES APPEL À UN EXPERT  

Une pompe à chaleur est une solution tout-en-un respectueuse de l’environnement pour chauffer et refroidir votre logement. Un de nos experts vous aidera volontiers à trouver le modèle de pompe à chaleur qui vous convient. Veuillez remplir le formulaire de contact et trouvez un installateur agréé près de chez vous.  

Pourquoi utiliser une pompe à chaleur air-eau?

Une pompe à chaleur air-eau Thermastage est un système de chauffage durable et
complet. L’unité extérieure capte avec un rendement élevé les calories de l’air et les réutilise pour chauffer de l’eau pour :

  • LE CHAUFFAGE PAR LE SOL : En raison des faibles températures nécessaires pour un chauffage par le sol, cette solution offre un rendement très intéressant.
  • LES CONVECTEURS DYNAMIQUES : les convecteurs basse énergie assurent un confort de climatisation agréable avec des températures d’eau de max. 35 °C, comparables au chauffage par le sol.
  • LES RADIATEURS BT : Si vous préférez la chaleur irradiante de radiateurs, vous pouvez opter pour des radiateurs basse température.
  • EAU CHAUDE SANITAIRE : L’installation d’un chauffe-eau isothermique vous permet également de prendre votre bain ou douche de façon économique.

C'est quoi un système inverter?

Les pompes à chaleur sont en outre équipées d’un système inverter qui assure un pilotage continu du compresseur en fonction de la température souhaitée. La capacité est ainsi mise à profit de manière optimale et la consommation électrique est réduite de 35 % à 50 %. Plus de confort pour moins d’argent !

Comment est évalué le rendement d'une pompe à chaleur ?

Le rendement d’une pompe à chaleur s’exprime en COP (Coefficient of Performance). Il s’agit du rapport entre l’électricité consommée et l’énergie produite sous forme de chaleur. Un COP de 3,5 signifie donc que la pompe à chaleur produit 3,5 kWh de chaleur pour chaque kWh fourni par le réseau électrique.

Les pompes à chaleur General atteignent un COP de 4 à 4,52, selon le type, à une température extérieure de 7°C. C’est la température que tous les fabricants doivent appliquer pour le COP de leurs appareils. Plus la température extérieure baisse, plus le COP de la pompe à chaleur diminue.

Pour comparer différentes pompes à chaleur, on utilise généralement leur CPS ou coefficient de performance saisonnier. Il s’agit du rapport entre l’énergie absorbée et la chaleur livrée sur une année complète ou toute la saison de chauffe (octobre-avril).

En quoi consiste le label énergétique ?

Depuis le 26 septembre 2015, tous les nouveaux appareils de chauffage utilisant l’eau comme fluide caloporteur sont classés en fonction de leur efficacité énergétique de A++ à G. Le rendement maximum des chaudières à condensation gaz ou fioul est de 100 %. Presque toutes les pompes à chaleur General disposent d’un label A+ pour le chauffage, ce qui signifie que leur efficacité énergétique en fonction de la saison oscille entre 98 % et 125 %.

Où l’AircoHeater va-t-il chercher sa capacité par -15°C?

A mesure que la température extérieure baisse, la pompe à chaleur doit faire davantage d’efforts pour pomper la chaleur et chauffer l’eau à une température confortable. On peut le comparer un peu au moteur d’une voiture qui doit augmenter son régime pour monter une côte ou lorsque la voiture est fort chargée.

Nos AircoHeaters sont certifiés à une température imposée par les normes, pour permettre la comparaison. A des températures extérieures très basses, le compresseur augmente automatiquement son régime. Les AircoHeaters gèrent ce genre de situation sans aucun problème. Le compresseur de l’AircoHeater a une plage opérationnelle standard de 18Hz à 130Hz.

  • Chauffage : A une température extérieure de +7°C le compresseur tourne généralement entre 55Hz et 80Hz. Au niveau de la certifi cation, il n’utilise que de 33 à
  • 55% de son potentiel total.
  • Refroidir : Pour pouvoir livrer sa capacité complète de refroidissement à une température extérieure de +46°C, l’AircoHeater ne passe qu’à 80Hz. A la capacité de refroidissement maximale, il n’utilise que 55 % de son potentiel total.

Une pompe à chaleur fonctionne-t-elle quand il gèle ?

Plus la température extérieure chute, plus la pompe à chaleur doit fournir d’efforts pour pomper la chaleur et consomme donc plus d’énergie. La capacité thermique fournie dépend de la température de diffusion demandée. Nous indiquons pour tous nos appareils quelles sont les capacités thermiques pour une température de -10°C et une température de diffusion de +35°C et +45°C.

General garantit également de l’eau chaude sanitaire à +60°C à une température extérieure de -20°C sans résistance électrique et avec seulement un compresseur. Le gel extrême est souvent de courte durée et n’exerce qu’une petite influence sur le rendement sur toute une année ou une saison de chauffe (Seasonal Performance Factor).

Une pompe à chaleur a besoin d’électricité pour fonctionner. Et l’électricité est chère. Ne va-t-il pas peser lourd sur la facture énergétique?

Ce qui compte en finale, c’est ‘l’ETA’, le rendement depuis ‘avant la centrale électrique’ jusque ‘dans votre séjour’. Vous pouvez le suivre parfaitement, et comparer le résultat avec une chaudière au gaz à condensation sur www.LiveHeatPump.be. Dans la mesure, le SPF (Seasonal Performance Factor ou rendement sur toute une saison de chauffe) est multiplié par le rendement de la centrale. Plus le SPF de la pompe à chaleur est élevé, plus votre avantage par rapport au gaz est important.

Les pompes à chaleur General ont un SPF supérieur à 3 et sont également plus avantageuses que le gaz, en termes de coût, grâce à de la différence de prix entre le gaz et l’électricité.

Quel est l’impact de l’isolation sur la consommation d’énergie d’une habitation ?

Trias Energeticas préconise d’investir d’abord dans l’isolation, et puis seulement dans une pompe à chaleur. Ainsi, le besoin en chaleur baisse, et donc également la capacité requise pour la pompe à chaleur. La pompe à chaleur est donc plus avantageuse à l’achat et votre client consomme nettement moins. L’investissement dans l’isolation est amorti très rapidement.

Une pompe à chaleur est-elle vraiment beaucoup plus écologique qu’une chaudière au gaz à condensation ?

L’énergie primaire et les émissions de CO2 sont les paramètres permettant d’évaluer la performance écologique de la production thermique. Les valeurs de calcul que nous utilisons pour les mesures sur le site web www.LiveHeatPump.com (voir ‘cockpit’) diffèrent par pays et sont conformes aux directives européennes et aux conseils des organisations de recherche technologique Vito et TNO. Leurs calculs montrent clairement que la pompe à chaleur, avec ses rendements, est beaucoup plus écologique que la meilleure chaudière à condensation.

Le cycle de décongélation est-il efficace quand l’unité extérieure gèle ?

Les pompes à chaleur General air-eau disposent d’un échangeur thermique coaxial plongé dans une cuve en acier inoxydable de 17 litres. Le contenu thermique est suffi sant pour décongeler l’unité extérieure même en cas de températures extérieures extrêmement basses. Grâce à cette technologie, unique sur le marché, la pompe à chaleur General n’a pas besoin d’un chauffage électrique de décongélation. L’avantage pour l’utilisateur? Un rendement de décongélation nettement supérieur et donc des coûts de consommation moindres.

Une habitation peut-elle être suffisamment chauffée avec 7kW seulement ?

Les constructions neuves peuvent sans problème être chauffées avec 7kW, et même une capacité nettement moindre. Vous pouvez très bien le voir sur www.LiveHeatPump.be. Les modules ‘graphiques détaillés’ et ‘besoin en chaleur’ vous permettent de déterminer avec précision combien une habitation a vraiment besoin de chaleur. 

Un boiler produit-il assez d’eau chaude pour toute la famille ?

Il importe d’effectuer d’abord une analyse du besoin en eau chaude sanitaire (ECS) de la famille, afin de pouvoir proposer la pompe à chaleur air-eau Thermastage adéquate. Si le besoin en ECS est très important (plutôt exceptionnelle), vous pouvez utiliser le ‘mode prioritaire ECS’ du Thermastage, qui permet de chauffer complètement et immédiatement tout le contenu du boiler. Ensuite, il repasse au ‘programme horloge ECS’.

L’énergie renouvelable, pourquoi ?

L’utilisation des combustibles fossiles est la principale cause du changement climatique. La seule solution est l’adoption d’énergies renouvelables provenant de sources naturelles comme l’eau, le vent, le soleil, la géothermie ou la biomasse. Dans un avenir proche, les combustibles fossiles (gaz nature, fioul et charbon) ne seront pour ainsi dire plus utilisés pour chauffer les habitations neuves en Europe. La pompe à chaleur sera devenue le système de chauffage par excellence.

La pompe à chaleur constitue une alternative écologique aux chaudières au gaz ou au fioul. Elle tire les calories de la faible température de la nature et les utilise pour élever la température à l’intérieur de l’habitation. Contrairement à ce qui se passe avec un chauffage électrique, une pompe à chaleur ne faut de l’électricité que pour faire tourner la pompe. Les pompes à chaleur General fournissent 3 à 5 fois plus d’énergie que l’électricité qu’elles consomment.

Combiner votre pompe à chaleur avec des panneaux solaires : un choix malin ?

Une pompe à chaleur fonctionne à 75 % grâce à l’énergie de la nature et seulement à 25 % grâce à l’électricité. En raccordant votre pompe à chaleur à des panneaux solaires, vous profiterez à 100 % des énergies renouvelables disponibles gratuitement sur Terre.  

Dites adieu aux combustibles fossiles et accueillez les énergies renouvelables à bras ouverts avec une pompe à chaleur ! Saviez-vous que vous pouvez même profiter d’une énergie 100 % verte en combinant votre pompe à des panneaux solaires ? En effet, une pompe à chaleur fonctionne à 75 % grâce à l’énergie de la nature et seulement à 25 % grâce à l’électricité (une énergie pouvant être générée de manière totalement durable par vos panneaux solaires). 

De quoi redonner le moral à votre portefeuille, mais aussi faire un pas de géant vers la neutralité climatique et la neutralité carbone. À l’horizon 2050, l’Europe souhaite en effet réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre. Découvrez plus sur le chauffage (quasi) neutre en énergie

Combiner une pompe à chaleur avec des panneaux solaires vous apportera une foule d’avantages non négligeables. 

  • Vous consommez davantage de votre électricité produite. Si vos panneaux solaires produisent trop d’énergie et que vous ne savez pas l’utiliser immédiatement, votre pompe à chaleur transformera alors cet excédent d’énergie en eau chaude et le stockera jusqu’à ce que vous puissiez l’utiliser ultérieurement pour votre système de chauffage ou votre eau sanitaire. Résultat : vous réduisez considérablement vos pics de consommation et cet avantage est encore plus intéressant quand le tarif capacitaire (= votre cotisation sur l’énergie calculée sur la base de la moyenne de vos pics de consommation) est d’application (uniquement en Flandre pour l’instant).  
  • Vous ne devez plus vous soucier des fluctuations des prix de l’électricité étant donné que vous ne dépendez presque plus du réseau des fournisseurs. La flambée des prix du mazout ou du gaz n’auront pas non plus d’impact sur votre facture.  
  • Vous répondez facilement aux exigences strictes en matière de PEB — relatives à la performance énergétique de votre logement et au climat intérieur — ainsi qu’au niveau Ew.  
  • Vous investissez dans l’avenir et avez donc droit à des primes intéressantes.  

Bon à savoir : vous pouvez aussi combiner votre pompe à chaleur pour piscines avec des panneaux solaires.  

Les résultats des pompes à chaleur sur Live Heat Pump semblent particulièrement favorables par rapport à la chaudière à gaz. Comment puis-je être certain que les mesures sont correctes?

Les sondes de mesure ont été installées sous la supervision d’un expert désigné par le Tribunal, ir. Bobbaers. Il a inspecté toutes les installations à plusieurs reprises. En outre, il avait accès au serveur sur lequel toutes les données étaient collectées et à partir desquelles ces données étaient transmises au site Web. Les données de mesure ont été enregistrées avec précision et stockées toutes les heures.

Pendant 5 ans, vous avez pu les résultats en direct sur www.liveheatpump.be. Le 2 octobre 2015, nous avons arrêté les mesures ‘live’. Par contre, tous les résultats sont archivés afin de pouvoir continuer à les utiliser comme matériel de comparaison.

Contacter un installateur General Remplissez vos coordonnées